Agnostique.Wiki et site thématique.

L'agnostique.

   Agnostique.L’être humain est fait pour croire en quelque chose. Qu’il se proclame théiste ou athée, l’homme croit et admet une certitude. Cependant, il existe une tout autre catégorie d’individu qui reste sceptique en la certitude. C’est un agnostique. Ce terme a été inventé en 1869 par l’un des disciples des défenseurs de la théorie de la révolution. L’un des plus célèbres de ces défenseurs est sans doute Thomas Henry Huxley.

La théorie de l’incertitude

Ce type de personne n’a pas peur de l’incertitude. Il ne s’attache à aucune croyance qu'elle soit divine ou métaphysique, puisque même les disciples de ces philosophies n’arrivent pas vraiment au bout de leurs explications. Selon lui, un homme ne devrait pas être certain de ce qu’il avance sans être capable de justifier cette certitude. Cependant, il ne prétend pas que la certitude n’existe pas, il s’oppose tout simplement aux faits injustifiés.

L’agnostique face aux diverses théories.

   Si l’athée pense que Dieu n’existe pas, le théiste le croit, pour sa part, l’agnostique suspend son jugement en soutenant que ni l’un ni l’autre ne fournit pas assez de preuves pour prouver leur croyance. Il classe les histoires dans la Bible de « légende » et quant aux vérités de la science, les scientifiques peuvent se tromper dans leurs calculs et dans leurs estimations. D’ailleurs, on peut se poser la question : pourquoi l’athéisme rejette-t-il catégoriquement le catholicisme, pourtant il n’écarte pas les arguments du philosophe croyant comme Leibniz ?

Être humain de nature.

   Faisant preuve de beaucoup d’humilité, l’agnostique s’appuie sur le concept « je ne sais pas ». Il ne croit en rien, mais il pioche cependant les arguments concrets à vue d’œil des diverses théories. Si on le questionne sur l’existence du bien et du mal, il prétend ce qui est tout simplement juste à faire. Il ne peut donc pas faire tout ce qu’il lui plaît dans la vie. Il peut tuer quelqu’un qu’il n’apprécie pas, mais ne craint pas Dieu pour lui punir de son pêché. Il peut également ressentir des remords en faisant du mal à autrui. C’est ce qu’on appelle tout simplement « conscience ». Il ne croit pas à l’existence de l’âme, sans pour autant être un matérialiste, ni à l’existence du Paradis et de l’enfer. Il lui faut des preuves tangibles pour en affirmer l’existence.

Le Nauxe.

  Etre un Nauxe? Un Nauxe est, soit un athée, soit un païen, soit un agnostique...mais c'est un humain avant tout. La notion du bien ou du mal est profondément ancré en lui, l'égalité des sexes est primordial. Le Nauxe condamne les religions (quelqu'elle soit) pour ses abus, passé ou présent, au nom d'un hypothétique dieu. Voir le site: Le nauxe, la spirilualité de l'athée, du païen et de l'agnostique.

-

www.agnostique.org - Le 26-10-2014.

D'autres wikis:

Matière étrange. Redressement productif.
L'acide. Force de coriolis.
Force centripète. Pyrotechnie.
Centrifugeuse. Felin.
Hypoténuse. Commonwealth.
Peindre plaque de platre. Labour.
Solvant.



Vente nom de domaine. - Vente de site internet, avec nom de domaine.
Solvant. - Peindre du platre.

Les sites de rencontre par affinité